jocelyne robert

Trois photographies des lauréates du prix "Femme d'exception de Longueuil"

Elles ont été prises à la salle Jean-Louis Millette du Théâtre de la Ville, lors de la soirée-hommage du 8 mars dernier avec Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil et initiatrice du concours.  D'emblée, je veux  préciser que  non, je ne suis pas si petite qu'il n'y semble! J'étais la seule à porter des talons plats :-) À noter que ces images ont été importées du site de la Ville de Longueuil.

Sur la première photo, les lauréates: Jocelyne Robert, Gisèle Auprix St-Germain et Diane Lamarre, ainsi que la mairesse Caroline St-Hilaire (2e à gauche) et la  porte-parole de l’événement, Renée-Claude Brazeau à droite. Sur la seconde photo,  les lauréates, la mairesse et à droite, l’artiste céramiste de Longueuil qui a créé l'oeuvre-trophée,  Monica Vulcanescu. Enfin, sur la dernière, les trois lauréates en compagnie d'une partie des membres du jury. 

L'oeuvre- trophée offerte aux trois lauréates:

 

Je l'avoue, c'est la première fois que je reçois un trophée vraiment mais vraiment magnifique. L'oeuvre représente un torse stylisé de femme témoignant des recherches de l'artiste, Monica Vulcanescu, sur les possibilités d'expression du corps humain.

Elle met en valeur ses thèmes de prédilection: la mémoire, l'identité et la féminité.

L'artiste, d'origine roumaine, s'est inspirée de sa série de statuettes intitulée "Mes idoles" pour créer cette pièce unique.

Pin It
Publié dans : Féminisme, Femmes
Avec les mots-clefs : , , , ,

2 commentaires

  • Commentaire de Jocelyne Robert — 12 mars 2011 à 15 h 17 min

    Merci Renée. J’m toujours vos commentaires. Mes bottes sont plutôt écru pas vraiment blanches. Le même écru que dans mon chemisier :-)

  • Commentaire de Renée — 12 mars 2011 à 15 h 11 min

    J’ai vu la vidéo de l’évènement. J’ai été impressionnée par G. Auprix St-Germain, 85 ans. Touchant, le poème récité par la mairesse de Longueuil. Significatif, votre appartenance à cette ville depuis longtemps.
    Les codes vestimentaires, ça c’est mon rayon. Vos bottes blanches, bonne idée de les avoir portées; elles donnent à la fois une impression de fraîcheur, aisance et stabilité. Être grande , avec ou sans talon, c’est réussi.

Laissez un commentaire